à savoir......

Publié le par hayatou

            

 

 

                                                                     

 

 

 

 

 

 

 

 

                        suivre le produit du berceau jusqu'à la tombe...

 

 

                                 12-17.gif



calculer  l'impact total d'un produit sur l'environnement:  c'est l'objectif des analyses de cycle de vie (ACV),

une methode mise en place dans les années 1990.Elles intégrent l'extraction des matières premières,

la fabrication,les transports,l'utilisation et meme la mise en décharge ou le recyclage.

Protéger notre planète.


l'idée? =obtenir une vision globale du produit,du berceau jusqu'à la tombe.

En fonction de l'objet,les impacts retenus sont en général l'effet de serre  ,

l'acidification de l'atmosphere, l'épuisement des ressources naturelles,

l'eutrophisation(dégradationdes cours d'eau à cause d'un excés de  nutriments rejetés),

l'énergie consommée et la quantité de déchets obtenus au final.

l'entreprise est complexe,d'ou de multiples incertitudes sur la valeur réelle des impacts,que l'on qualifie en général de "potentiels".

mais la méthode a prouvé son intéret pour comparer différents produits entre eux et choisir celui que l'on estime le plus indolore pour l'environnemet.   à condition bien sur de raisonner " à service rendu identique".


inutile,par exemple ,de pénaliser une peinture qui émettrait certes 30% de polluants en plus ;

mais nécessiterait beaucoup moins d'applications pour un résultat identique qu'une peinture apparemment moins polluante.

                                 le cycle de vie:

                  cyclevie.1254497335.gif

                                                 

l'ACV  permet d'identifier les principales atteintes à l'environnement causées par un produit afin de choisir,lorsque différentes solutions techniques sont possibles, les impacts que l'on veut réduire en priorité. l'intéretest aussi de mettre au jour certains pièges: par exemple;

 changer un matériaupeut permettre de consommer moins de ressources non-renouvlables lors de la fabrication,mais polluer davantage les eaux lors du recyclage ou de la mise en décharge.  

                 

                                             





                         Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l'humanité veut survivre"A Einstein




                      


                



                                                                                                                                                                                                                                                                                    



                      



                                                                   

 

 

 

 

                     

                              




                                                                               

 







 





Publié dans sciences

Commenter cet article

katty72 18/04/2010 02:53


merci pour ces infos ma belle et passe un bon week end gros bisous